Un pèlerin, en route vers Saint Jacques de Compostelle, épuisé par une longue marche sur les routes du Tarn, s’est détourné de son chemin en quête d’un havre accueillant et a soudain aperçu brillant haut dans la nuit étoilée, l’échine mystérieusement étendue d’un dragon endormi… CORDES SUR CIEL

Cette cité médiévale recevra tout ceux qui voudront y trouver le gîte dans l’une de ses étranges vieilles demeures –belles endormies- parmi lesquelles figure ma maison Au Nid d’Ange que vous allez pouvoir découvrir sur mon site en lien avec l’Office du Tourisme de Cordes.